Processus de consultation *

* Vous trouverez ci-dessous le processus de participation tel qu'il a été prévu à l'origine. Cependant, en raison de la crise sanitaire, le contenu exact ainsi que le timing des différentes phases sont en cours de révision. Dès qu'un nouveau plan d'approche sera pleinement établi, il sera communiqué ici.

Contexte

La Ville veut valoriser autant que possible la connaissance et l'expérience des habitants, des commerçants, des visiteurs et des autres parties prenantes afin d'assurer la qualité et le soutien des propositions politiques. Cette approche inclusive augmente de par la même la qualité des décisions finales et le soutien que les citoyens peuvent y apporter. Même et surtout en ce qui concerne la mobilité, s’appuyer sur les citoyens permet de légitimer, de mieux faire comprendre des mesures prises.

Le 13 février 2020, le Collège des Bourgmestre et Échevins a donc décidé de lancer un processus participatif concernant la mise en œuvre du Plan régional de mobilité Good Move dans la ville de Bruxelles. Le coup d'envoi officiel de ce processus a été donné par une conférence de presse le 21 février 2020.

Concrètement, les différentes parties prenantes sont impliquées de différentes manières durant les phases les plus importantes du projet. Elles sont au nombre de 3: le diagnostic de la situation actuelle, la conception et la mise en œuvre des mesures, et l'évaluation des effets sur le terrain.

Phase 1 : diagnostic (février - juillet 2020)

Au cours de la phase de diagnostic, nous valorisons la connaissance de terrain des différentes parties prenantes et répertorions les besoins et les désirs locaux (où y a-t-il des problèmes, quelles sont les contraintes, ...). Toutes les contributions seront traitées, analysées et étudiées afin de permettre au groupe de travail chargé de définir les mesures de mobilité (au sein de l’administration burxelloise) de disposer d'une meilleure vue d'ensemble.

Concrètement, vous pouvez soumettre votre contribution en ligne sur cette plateforme.

Phase 2 : détermination et mise en œuvre de mesures (juillet 2020 - août 2021)

À partir de l'été 2020, le groupe de travail technique commence son travail avec toutes les informations recueillies lors de la phase de diagnostic et toutes les connaissances déjà présentes sous la forme d'études antérieures, de comptages de circulation, etc.

Comme le Pentagone présente une grande variété de cas particuliers et de parties prenantes, la détermination de mesures efficaces prendra plusieurs mois.

La mise en œuvre des mesures de circulation suivra à partir de mars 2021. Les mesures et les choix effectués seront évidemment expliquées en détail et justifiés, l’objectif étant de montrer les raisons objectives qui ont amenées à telle ou telle décision. Cette communication se fera via différents canaux : réunions de quartier, site internet, hotline...

Finalement, nous entamerons également une réflexion participative sur l’affectation (temporaire ou non) des nouveaux espaces publics que les mesures de circulation permettront de créer. En tant que citoyen, vous pourrez soumettre vos propositions d’occupation (temporaire) de ces espaces.

Phase 3 : évaluation (février 2020 - décembre 2022)

La phase d'évaluation débutera dès le mois de février 2020, et ce en même temps que la phase de diagnostic. Avant de pouvoir l'évaluer, il est nécessaire de pouvoir déterminer ce que les citoyens bruxellois attendent du projet. Dès le départ, les habitants, les commerçants et les autres parties prenantes, auront donc la possibilité de proposer des indicateurs concrets qui jaugeront le succès de "Good Move" et ce au bout d'un an.

Dès la mise en place des mesures de circulation en septembre 2021, il sera important de voir si elles ont provoqués les effets souhaités et si elles rencontrent la validation du public. Pour cela aussi, la Ville compte sur la contribution des différents acteurs. Bientôt plus d'informations suivront sur la façon de mesurer et d'évaluer ces mesures.

Visualisation du processus